Apologies inutiles et petites lubies illustrées

Lubies illustrées en bandes dessinées

25 juillet 2012

Dessous les apparences


 

 

 

En fait, cette histoire a eu lieu il y a plusieurs années. Mais ça été un looooong accouchement pour trouver comment la raconter, l'idée étant de faire ça simple. Mais aussi, essayer quelque chose de différent pour les couleurs. J'en avais marre de l'aplat. 

Autre défi, dessiner des chiens. Alors là, je vous raconte pas les sueurs froides. J'ai donc fait la sans-gêne et j'ai utilisé pour m'inspirer, et sans même le demander, la photo de l'adorable bouvier Gaston qui est apparue en plein au bon moment sur Facedebook. En espérant que ses humains ne m'en voudront pas trop. 

A+ 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par Nathalie (Apinpelu) à 14:01 - Moi seule - Commentaires [6] - Permalien [#]

Commentaires

    Quelle belle histoire. C'est vrai qu'il ne faut pas oublier le toucher, surtout dans le noir

    Posté par Danielle, 25 juillet 2012 à 17:34
  • Merci Danielle

    Posté par Nathalie, 25 juillet 2012 à 22:30
  • Très bien dessiné
    Très bien coloré (et mis en scène)
    Une histoire avec du sens ...
    Bravo !

    Posté par Yogi, 29 juillet 2012 à 16:53
  • C'est très gentil Yogi

    Posté par Nathalie, 30 juillet 2012 à 11:38
  • Superbe! Les textures et les couleurs sont impressionnantes!

    Posté par M-J, 30 juillet 2012 à 21:49
  • Merci M-J

    Posté par Nathalie, 31 juillet 2012 à 22:58

Poster un commentaire